Comment mettre en valeur la Grotte de Remouchamps ?

Publié le dimanche 12 octobre 2014

Le point le plus important discuté lors de ce conseil communal concernait l’approbation du cahier des charges pour la concession de l’exploitation de la Grotte de Remouchamps. La concession actuelle arrive en effet à son terme à la fin de l’année 2015. Elle est actuellement confiée à l’exploitant du Monde Sauvage.

Il faut savoir que la Grotte est un domaine communal qui rapporte de l’argent à la Commune (de l’ordre de 400 000 euros par an) et qu’elle est un des éléments majeurs du patrimoine communal. Depuis de très nombreuses années sa renommée fait d’ailleurs une bonne partie de la réputation et de l’attrait touristiques d’Aywaille.

Vu la longueur des procédures administratives et vu le délai assez court qui reste pour conclure une nouvelle concession, nous avons voté favorablement pour ce point de l’ordre du jour.

Toutefois, nous avons exprimé notre regret que dans les critères d’attribution, la qualité du projet touristique ne compte que pour 20% de la cote finale. Cela veut dire que 80% de la cote seront accordés à l’exploitant qui promettra le maximum de retombées financières à la Commune. En clair, celui qui proposera le plus d’argent à la commune pourra exploiter la Grotte. De notre point de vue, il s’agit-là d’une vision beaucoup trop ’utilitaire’ de ce projet. La seule chose qui semble intéresser la Majorité est l’apport financier que représente la Grotte alors qu’elle pourrait être un formidable outil de promotion de l’ensemble de la commune d’Aywaille. Son exploitation devrait donc faire partie d’un vrai projet de revitalisation du centre de Remouchamps qui pourrait s’appuyer sur l’attrait touristique et culturel de la Grotte. Exploitée de façon moderne, elle pourrait attirer de nombreux touristes et amoureux de contes et légendes ardennaises et bénéficier ainsi à tous les commerces aqualiens et pas uniquement aux finances communales.

Par ailleurs, nous regrettons que la future concession ne prévoit pas la possibilité d’offrir des tarifs préférentiels aux personnes en difficulté (tarifs sociaux, ...). Toujours cette volonté de faire rentrer un maximum d’argent dans les caisses communales grâce à l’exploitation de la Grotte...

PDF - 379.5 ko
Ordre du jour