Nos priorités

Nous sommes prêt(e)s à prendre des responsabilités à Aywaille, à gérer les services à la population au travers du personnel communal, à faire les liens avec la Province, la Région, le Fédéral, à anticiper Aywaille demain avec les citoyens.

Nous voulons, surtout, rendre le même service à chacune et à chacun.

Notre ambition est de faire d’Aywaille une commune dynamique et durable qui s’appuie sur l’énergie positive de ses citoyens.

Notre commune mérite une politique ambitieuse qui rompt avec les habitudes du passé pour laisser place à l’intérêt commun! Nous comptons sur vous pour y travailler ensemble.

Notre programme se décline en 11 priorités :

Cliquez sur l’icône pour en savoir plus !

 

Préservons la ruralité de notre commune et établissons un Schéma de Développement Communal, en étroite collaboration avec les citoyens, qui définira, à long terme, la manière dont nous voulons urbaniser et aménager Aywaille et ses entités. A ce titre, refusons toute révision du plan de secteur dès lors qu’elle prévoit une augmentation des surfaces urbanisées.

Avant de faire de notre commune la « capitale wallonne du cyclisme », favorisons la mobilité douce et réservons, dans le budget communal, au moins 10 € par an et par habitant pour la création et la sécurisation de pistes et aménagements cyclables.

Accueillons la nature et la biodiversité dans tous les espaces communaux (allées des cimetières, écoles, bords de route, ronds-points, …) et pratiquons un fauchage tardif sans broyage. Favorisons, avec tous les acteurs concernés, une gestion plus écologique de la forêt communale (Pro Silva). Consacrons les espaces forestiers improductifs (fortes pentes, zones marécageuses…) à des havres de biodiversité où la forêt évoluerait naturellement.

Les réponses à la crise du logement sont multiples ; encourageons, aux endroits appropriés, le développement de formes alternatives de logements, par exemple des habitats légers (tiny house, conteneurs aménagés, …), l’habitat intergénérationnel ou l’habitat groupé et développons les logements sociaux.

Soutenons les initiatives et associations citoyennes et mettons à leur disposition gratuitement un local et une assistance technique et matérielle. Renforçons le tissu associatif local pour lutter contre l’exclusion sociale et la solitude.

Etudions la reconversion de l’ancien bâtiment des finances pour en faire un lieu culturel (bibliothèque, médiathèque, ludothèque, …) et/ou citoyen (auberge de jeunesse, crèche, …).

Soyons ambitieux dans le domaine des énergies renouvelables. Visons une Administration communale approvisionnée en énergie 100% renouvelable dès 2030 et l’ensemble de la commune pour 2050.

Engageons une dynamique culturelle en collaboration avec les acteurs locaux et créons, dès 2019, un festival annuel multidisciplinaire (théâtre, arts plastiques, danse, musique, street-arts, …). Développons les échanges multiculturels (stages, ateliers, rencontres, …) notamment avec les résidents du centre de Sedoz.

Réaménageons le parc communal et construisons, à l’emplacement de l’ancien kiosque, une petite halle plurifonctionnelle à destination des producteurs, artisans et artistes locaux.

Soutenons la monnaie citoyenne (Val’Heureux) et introduisons-la à l’administration communale pour le règlement de certains paiements (actes administratifs, taxes communales, jetons de présence – sur base volontaire – des mandataires).

Stimulons l’activité économique locale et soutenons les circuits courts notamment par la mise en réseau, un soutien dans les démarches administratives, la mise en disposition de locaux pour la vente. Adaptons les contrats des cantines scolaires et des repas à domicile du C.P.A.S. pour y proposer des produits locaux, bio et de saison.

Share This