Engagé(e)s pour une commune rurale, ouverte, durable et attractive, gérée de manière transparente et participative !

Daphné WISLEZ

31 ans – Gibet de Harzé

Bachelière en Agronomie de formation, je suis Agent technique à l’A.I.D.E.

Toujours de bonne humeur, j’aime faire la fête et aller à la rencontre des gens, un peu partout dans la commune !

Femme de terrain, je suis dynamique et j’aime être en permanence en action. Intègre, je n’ai pas ma langue en poche, et j’ai parfois bien du mal à me taire face à des injustices.

Partageant la vie et le quotidien d’un agriculteur, je suis particulièrement attachée à la préservation de nos campagnes. L’aménagement de notre territoire est donc un aspect essentiel pour moi, dans lequel je souhaite m’investir afin que notre commune garde son caractère rural et ne soit pas l’objet d’une promotion immobilière effrénée.

Je rêve également d’une commune plus ouverte à ses citoyens, dans laquelle ils seraient acteurs à part entière de son développement, tant dans sa gestion quotidienne que dans ses projets de toute nature.

Enfin, je suis persuadée que nous devons résolument développer notre résilience, notamment en développant la mobilité douce et plus le « tout en voiture », en mettant en œuvre des projets d’énergie renouvelable bien réfléchis, en valorisant nos producteurs et entrepreneurs locaux et en travaillant à lutter contre l’exclusion sociale et la solitude.

Mon engagement pour l’écologie politique est aussi profond que sincère : il est plus qu’urgent de se bouger pour enrayer le dérèglement climatique et la destruction du patrimoine naturel. Et l’action communale est primordiale, car les petits ruisseaux font les grandes rivières !

Yves MARENNE

55 ans – Harzé

J’habite Aywaille depuis 1995 et je suis devenu membre d’ECOLO en 2000. Depuis lors, j’ai pu constater à quel point les propositions d’ECOLO étaient nécessaires aux niveaux régional et communal.

Conseiller communal depuis 2013, j’ai toujours voulu remettre l’écologie politique au centre du débat communal. Il est urgent que la Commune s’investisse vraiment dans la transition énergétique, dans la mobilité douce. Qu’elle développe une politique sociale et une vision culturelle ambitieuse.

Professionnellement, je travaille depuis 20 ans dans un bureau d’études spécialisé dans les questions énergétiques et climatiques. Là aussi, je constate, tous les jours, l’importance d’une action politique ferme et résolue.

Corine DUBOIS-DARCIS

59 ans – Kin

Epouse de Jean-Michel Darcis, j’ai 59 ans et suis maman de 4 jeunes adultes. J’habite Chemin de messe à Kin.

Ophtalmologue de formation, je suis active et engagée pour la Nature et la Biodiversité dans la commune. J’apprécie les échanges avec mes concitoyens. et adhère aux valeurs de justice sociale et de solidarité portées par ECOLO.

Pierre GLAUDE

66 ans – Nonceveux

Ergothérapeute à la retraite. Créatif, passionné de lecture et d’expression artistique.

Virginie RANSART

46 ans – Harzé

Je suis comédienne. J’ai un master spécialisé en arts de la parole. Je suis animatrice au Centre culturel de Chênée – Accueil en résidence d’artistes.

Je suis responsable, enthousiaste, maman de deux supers ados, j’ai la chance d’évoluer dans un secteur passionnant où les rencontres et les défis foisonnent.

Pourquoi la Locale ECOLO ? Pour valoriser une commune plus culturelle et en harmonie avec notre environnement.

Alain DOHET

54 ans – Houssonloge

Je suis biologiste de formation. Je travaille dans le domaine de la conservation de la nature et de la biodiversité.

Avant tout citoyen du monde, progressiste, écologiste et voyageur, j’essaie de rester curieux de tout et ouvert d’esprit.

Pour Aywaille, je souhaite une commune plus verte et plus accueillante pour la biodiversité. Créons des espaces verts de proximité pour reconnecter les citoyens à la nature. Préparons dès à présent notre ville aux changements à venir notamment en atténuant les « îlots de chaleur » et améliorons ainsi la qualité de vie et la santé des habitants.

Maureen DUBUS

36 ans – Sougné-Remouchamps

Je suis sexologue et je travaille au Planning familial d’Ourthe-Amblève à Aywaille.

Diplômée d’un master en sciences de la famille, je m’investis dans le but d’améliorer l’inclusion sociale.

François RUELLE

55 ans – Aywaille

Marié, père de 3 filles, grand-père d’une petite fille et d’un (tout) petit garçon.

J’habite aux Crétalles depuis 1989.

Je suis trompettiste à l’Orchestre Philharmonique de Royal de Liège, professeur en académie, responsable d’un orchestre de jeunes et d’une harmonie. C’est dire si la culture, l’éducation et les liens sociaux sont importants pour moi. Je pratique aussi la photographie en amateur, surtout la macro (insectes, fleurs…) et m’intéresse à la nature sous toutes ses formes.

Ce qui m’a séduit chez ECOLO c’est la notion de développement durable. J’espère une commune qui retrouve une âme, où l’on aime vivre, habiter ou simplement passer un moment et qui permette ainsi aux petits commerces de perdurer.

Marie Paule FRENZEL-PALACIOS

52 ans – Ernonheid

Avec un diplôme de garde chasse et une formation d’édu-composteur, mon attachement à la nature et à sa préservation est une évidence. Elle est notre poumon, le futur berceau de nos enfants. Je suis donc particulièrement attachée à la gestion écologique de notre commune.

Maman célibataire, je partage la vie de deux de mes quatre enfants, eux aussi initiés au respect des autres et de la nature. Chaque jour nous apportons notre contribution aux autres et à ce qui nous entoure pour parvenir à devenir meilleurs. Nous pensons qu’aucune pierre n’est trop petite pour atteindre nos objectifs.

Eckart PASTOR

77 ans – Aywaille

Professeur ordinaire retraité de l’ULg (Langue et littérature allemandes). J’ai quatorze enfants et de nombreux petits-enfants  –  pas étonnant que l’avenir de notre planète me préoccupe. Inquiété, en plus, par un capitalisme déchaîné, la montée du populisme et de la xénophobie, mon  engagement pour ECOLO est une décision logique.

.

Ingrid DEHAESE

22 ans – Awan

Souriante et dynamique, j’apporte ma joie de vivre et ma bonne humeur au quotidien.

Fraîchement diplômée éducatrice spécialisée en accompagnement psycho-éducatif, l’aspect social me touche particulièrement puisque je suis confrontée à la détresse sociale. Je fais également partie de l’unité scoute d’Aywaille depuis 17 ans, j’anime depuis bientôt 7 ans et je transmets aux jeunes enfants le respect des autres et de la nature.

.

Jean-Michel CASTRO

39 ans – Septroux

En plus de mon activité de chauffagiste indépendant, je travaille à l’accueil du Centre de Santé de l’Amblève. J’ai le contact aisé et je suis à l’écoute de nos patients. Je m’intéresse beaucoup aux questions d’économie d’énergie et de production d’énergies renouvelables, d’où mon intérêt pour ECOLO et ma participation au sein de la Locale pour ma commune !

.

Lola RUELLE

25 ans – Aywaille

Diplômée Sage-femme, j’ai repris des études dans le domaine des Ressources Humaines.

Habitant Aywaille depuis 25 ans, je suis sensible à son développement culturel et environnemental. Je suis également animatrice aux mouvements de jeunesse de la commune d’Aywaille, c’est pourquoi les aspects « social » et « jeunesse » me tiennent tout particulièrement à cœur.

.

Nathane TEICHER

19 ans – Harzé

J’ai 19 ans et j’étudie l’histoire à l’Université de Liège.

Le projet ECOLO est pour moi primordial et ce d’autant plus au niveau communal, là où on peut chaque jour constater les réalisations et les changements concrets que la conscience écologique engage au plus près des citoyens.

Silvia SBARZAGLIA

55 ans – Pouhon

J’ai 50 ans, je suis maman d’un ado, Théo qui a 15 ans. Je travaille depuis près de 13 ans dans le secteur des Salles Blanches (environnement à atmosphère contrôlée où sont produits les injectables : vaccins etc.) en tant que Key Account Manager.

Je mesure à quel point notre planète brûle. Notre humanité est mise en danger par le capitalisme et les industriels sans scrupules. J’ai un enfant ; je ne veux pas lui laisser une terre dévastée. Nous sommes en train de faire un monde invivable pour nos enfants.

En participant un peu via ECOLO j’espère apporter ma pierre à l’édifice de sauvetage de notre humanité.

Jacques DEHAESE

65 ans – Awan

Je suis en peu la mémoire du groupe ECOLO d’Aywaille.

J’ai siégé six ans au CPAS. J’en ai assez de voir gaspiller le potentiel des exclus de l’emploi, de la santé, de la richesse.

Ancien formateur d’adultes et comédien, je veux être, avec d’autres citoyens, le catalyseur d’une créativité sociale croyable pour demain.

Anita WANGEN

65 ans – Ernonheid

Ex professeur de langues germaniques à l’Université de Liège, je me suis toujours intéressée à l’avenir des générations futures. Si aujourd’hui je n’enseigne plus, je reste très soucieuse de leur bien-être.

Et je suis persuadée que l’écologie est la composante essentielle d’un avenir florissant pour nos jeunes!

Jacques BALANCIER

63 ans – Sedoz

Créateur de « La Cave du Fromager » à Aywaille.

Depuis mon enfance, je suis attiré par la nature. Mon rêve était de devenir agriculteur. Après des humanités en sciences et agronomie, j’effectue des études d’assistant social. Ensuite, j’ai l’opportunité de travailler dans les alpages de gruyère en Suisse. C’est là que je me passionne pour le fromage et sa fabrication à l’ancienne, en pleine nature.

En 2001, je crée « La Cave du fromager » à Aywaille. De 2006 à 2010, je fabrique le Moelleux d’Aywaille au lait cru bio.

Je désire participer et m’engager avec l’équipe ECOLO pour défendre mes valeurs au niveau de la défense de l’environnement, mais aussi pour défendre des valeurs sociales.

Jean-Michel PAUL

57 ans – Awan

Je suis technicien communal à Aywaille.

Pour moi, l’écologie c’est une évidence et je voudrais que, progressivement, les préoccupations environnementales s’imposent dans toutes les actions entreprises par la Commune, par les citoyens et par les entreprises.

Share This