Comment mettre Aywaille en valeur ?

Publié le dimanche 4 septembre 2016

Un des atouts d’Aywaille est certainement son patrimoine naturel. Située à deux pas de Liège, elle attire de nombreux touristes qui viennent y admirer ses paysages et sa nature relativement préservée. Il s’agit d’une richesse que nous pourrions utiliser pour dynamiser notre économie locale. A de nombreuses reprises, nous avons interpellé la Majorité en place pour l’inciter à valoriser au mieux ce capital et l’intégrer dans une politique touristique et culturelle cohérente.

Plutôt que de tirer parti de ce patrimoine naturel et de renforcer l’identité d’Aywaille comme un lieu incontournable de tourisme respectueux de l’environnement, la Majorité s’accroche à l’idée fixe d’un développement anarchique de grandes surfaces. Elles ont défiguré la Porallée et mettent en difficulté les magasins de proximité alors qu’on sait déjà qu’elles seront nombreuses à être bientôt remplacées par le commerce en ligne. Le visiteur qui quitte l’autoroute pourrait découvrir des vues magnifiques sur les vallées ardennaises mais il est confronté à une vision bien moins romantique : une succession de panneaux publicitaires qui continuent à s’étendre de façon anarchique. Il s’agit là d’une forme de confiscation de l’espace public à des fins privées. Car c’est bien pour servir les intérêts économiques de quelques uns que l’on impose à tous ces panneaux qui gâchent la vue et ces enseignes lumineuses qui nous empêchent de contempler la beauté du ciel nocturne.

Nous restons persuadés qu’il y a moyen de construire un autre développement économique en renforçant l’identité d’Aywaille autour de ses richesses naturelles et culturelles si bien décrites par Marcelin La Garde dans ses Légendes ardennaises. On pourrait, par exemple, améliorer l’image du centre d’Aywaille autour de ces références historiques, mettre sur pied des événements culturels et un réseau de chemins en lien avec ces légendes,… Les emplois que l’on créerait de la sorte seraient autrement plus durables et enrichissants.

La Redoute, décor défiguré de la légende ‘la traque funèbre' de Marcellin La Garde

La Redoute, décor défiguré de la légende ‘la traque funèbre’ de Marcellin La Garde