La politique commerciale à Aywaille. Incohérence et manque de vision de la Majorité MR !

Publié le jeudi 13 février 2014

La situation du commerce du centre d’Aywaille est préoccupante. On ne compte plus les enseignes qui mettent la clé sous le paillasson. Comme écologistes, nous avons toujours pensé que la décision de transformer la Porallée en une vaste zone commerciale a été désastreuse pour le petit commerce aqualien. Une erreur historique ! C’est en effet une constante dans bon nombre de villes et de villages, l’ouverture de grandes surfaces à leur périphérie handicape lourdement le commerce des centres-villes. Dans ce contexte, nous ne comprenons pas la récente décision de la Majorité d’autoriser l’installation de deux nouvelles enseignes commerciales à la sortie de l’autoroute. Pourtant, le Comité socio-économique national pour la distribution a remis un avis négatif sur ce projet. Pour passer en force, la Majorité doit motiver et justifier son choix d’autoriser ce projet malgré cet avis négatif, quelle est cette justification ?

Le futur centre-ville d’Aywaille ?

Le plus absurde dans toute cette histoire est de constater que dans le même temps, la Majorité a décidé de lancer une étude socio-économique pour essayer d’enrayer la désertification commerciale du centre d’Aywaille. On croit rêver ! La Majorité étudie comment aider le commerce du centre-ville et dans le même temps elle décide, contre l’avis des Autorités consultées, d’ouvrir de nouvelles enseignes au pied d’une sortie d’autoroute. Au-delà des belles paroles, la Majorité est en train de déplacer le centre de gravité communal vers la zone commerciale de la Porallée. Et tant pis si cela accélère encore le déclin du centre d’Aywaille. Nous voulons aussi profiter de ces quelques lignes pour vous souhaiter ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers d’excellentes fêtes de fin d’année et vous présenter nos meilleurs vœux pour l’année 2014.