Lors des dernières élections du 14 octobre, ECOLO a remporté un beau succès qui lui permet de passer de 1 à 3 sièges au sein du Conseil communal. Nous voulons tout d’abord féliciter les habitants de notre commune. Grâce à vous, les élections se sont déroulées dans un climat serein où chaque opinion a pu s’exprimer démocratiquement. Plus particulièrement, nous remercions aussi toutes les personnes qui nous ont accordé leur confiance en votant pour notre liste.

L’actualité récente nous confirme dans l’urgence de la transition écologique. Le GIEC a publié en octobre dernier, un rapport très préoccupant sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1.5 °C. On ne compte plus les mises en garde sur l’état de pollution de nos océans par des plastiques de toute nature. On en retrouve des traces jusque dans nos intestins. Dans un autre domaine, le WWF vient de lancer un cri d’alarme, dans son dernier rapport planète vivante. En 40 ans, nous avons perdu 60% des populations sauvages sur Terre. On pourrait encore citer l’érosion et la perte de fertilités des sols, la pollution des eaux de surface et souterraine, etc.

Changer de trajectoire est un défi immense. Tous les échelons de la société sont concernés, y compris le niveau communal. Et ne nous y trompons pas, l’écologie ne se limite pas à la réduction des consommations énergétiques, à la chasse aux déchets sauvages ou à la protection des zones naturelles. C’est l’ensemble des politiques communales qui doivent désormais intégrer la question environnementale. Prenons quelques exemples. La façon dont on urbanisera Aywaille aura un impact sur l’utilisation des sols, sur la demande de mobilité individuelle. Le soutien aux circuits courts et à l’économie locale seront déterminants pour promouvoir des pratiques agricoles durables. L’action sociale et la culture, la participation citoyenne seront des leviers majeurs pour permettre à chacun de s’épanouir et de participer activement à la transformation de notre monde. C’est conscients de ces enjeux que nous entamons ce nouveau mandat de 6 ans. Avec vous, nous comptons bien remettre la question écologique au centre de la vie politique locale.

Enfin, nous souhaitons profiter de ces quelques lignes pour souhaiter à toutes et tous nos meilleurs vœux pour l’année 2019.

 

Photo de Paweł Czerwiński on Unsplash

Share This